• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • Resultados Loterias Colombia Hoy Ganamos dans 1984
    • 이민 전문 변호사 엘에이 dans 1984
    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié

Orgueil et préjugés

Posté par belledenuit le 8 octobre 2008

Orgueil et préjugés dans Classique 416R6F8AYTL._SL160_AA115_Auteur : Jane Austen

Editions : 10/18 (2007)

Nbre de pages : 380

Résumé :
Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Mon avis :Un livre très intéressant à découvrir tenant notamment les sentiments qui y sont dépeints et qui s’entremêlent à chaque page que l’on tourne. Je me suis beaucoup attachée à Elizabeth du fait de sa franchise mais également de sa simplicité. Elle reste elle-même quelque soit les circonstances et l’on voit l’évolution du personnage dans ses réflexions sans déplaisir. Bien au contraire ! L’opinion qu’elle se fait du monde et des gens qui l’entourent ne reste pas statique. Elle n’hésite pas à se remettre en question lorsque la vérité lui est dévoilée et cherche par tous les moyens à tirer le vrai du faux.

J’ai beaucoup aimé cette lecture même s’il m’a fallu environ une centaine de pages pour entrer véritablement dans l’histoire et l’apprécier à sa juste valeur. Le style de Jane Austen est simple tout en étant soutenu. Une pure merveille !

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...