Le vent des Khazars

Posté par belledenuit le 24 décembre 2008

Le vent des Khazars dans Historique/Uchronique 51Q5HCG7NJL._SL160_AA115_Auteur : Marek Halter

Editions : Robert Laffont (2001)

Nbre de pages : 350

Quatrième de couverture :
Au moment où Charlemagne se fait courroner empereur d’Occident, où l’Empire chrétien de Byzance étend ses conquêtes jusqu’à la Russie, où le grand khalife de Bagdad propage la foi en Allah… quelque part entre les monts du Caucase et l’embouchure de la Volga, un royaume se convertit au judaïsme : c’est le début de l’extraordinaire aventure des khazars… Mille ans plus tard, l’écrivain Marc Sofer se lance à la découverte de cette fascinante énigme que sont les Khazars. Pourquoi ces guerriers de la steppe ont-ils décidé d’être juifs ? Et pourquoi après trois cents ans de puissance et de prospérité, ont-ils été littéralement “effacés” de l’Histoire ? Son enquête le mène à Bakou, capitale pétrolière de la mer Caspienne et le précipite au coeur d’une très contemporaine intrigue politique et criminelle…

Mon avis :

Mon choix s’était porté sur “Le vent des Khazars” parce que je pensais partir au Xème siècle du début à la fin. En fait, ce livre est fait de manière que l’on se retrouve simultanément au XXIème, avec Marc Sofer, écrivain juif qui va mener une “enquête” et au Xème siècle, avec la vie menée par les Khazars. Si la partie se référant à Marc Sofer ne m’a pas plus emballée que ça, j’ai été vite envoûtée par la découverte des khazars dont je n’avais jamais entendu parler. Cela me donne d’ailleurs l’envie de poursuivre des lectures qui pourront répondre à certaines de mes questions quant à ce peuple, Malek Halter ne faisant que survoler leur existence au travers d’Isaac Ben Eliezer et la Khatum Attex, soeur du Khagan Joseph.

Le Khagan est comme un roi et Khatum signifie “soeur du Khagan”.

Je me suis donc régalée à lire leurs rites et leur façon de vivre tout en me rendant compte que c’était un peuple destiné à s’évanouir tant ils étaient pris entre les musulmans d’un côté, les chrétiens de l’autre et que les invasions à cette époque étaient très courantes. Une carte à la fin de mon avis, vous permettra de vous rendre mieux compte de leur position géographique et de l’Empire qui était le leur.

Par contre, là où l’auteur a fait chou blanc, c’est concernant l’histoire contemporaine de son roman en tentant de faire “revivre” les khazars par l’intermédiaire de Marc Sofer. Je m’attendais à davantage d’investigations, de folle poursuite… Tel n’est pas du tout le cas. Il est indiqué en quatrième de couverture que c’est un livre “mêlant thriller et roman historique…”.

Si je suis d’accord sur l’aspect historique de cet ouvrage, je ne le suis pas s’agissant du thriller. On ne tremble pas. Il n’y a rien qui fasse réellement peur comme j’en ai l’habitude avec les thrillers en règle général. En gros, si vous vous lancez dans ce livre, vous vous sentirez comme Indiana Jones partant chercher un trésor.

Ce n’est donc pas du tout ce à quoi on pourrait s’attendre au départ et on peut en être un peu déçu mais Malek Halter, par son écriture et l’Histoire des Khazars récupère bien la donne.

Je conseille donc cette lecture à tous les amoureux de roman historique parce qu’ils feront une superbe découverte avec le peuple du Khagan Joseph.

khazaria-fr dans Historique/Uchronique

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...