• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié
    • http://totorosreviews.com dans 1984
    • pirater un compte facebook dans Petite anglaise

Marley et moi

Posté par belledenuit le 21 mai 2009

Marley et moi dans Biographie/Temoignage 41nK%2Bv0YazL._SL160_AA115_Auteur : John Grogan

Editions : Feryane (2008)

Nbre de pages : 440

Présentation de l’éditeur :
Si le chien est le meilleur ami de l’homme, il peut parfois être le pire. C’est ce que vont découvrir John et Jenny Grogan, quand ils décident d’acheter un labrador peu de temps après leur mariage, afin de tester leurs capacités parentales. D’adorable petite boule de poils, Marley se transforme en mastodonte de 45 kilos, qui détruit tout sur son passage, dévore quantité de nourriture et d’objets en tout genre, et témoigne d’une affection aussi débordante qu’envahissante envers ses maîtres.”

Mon avis :
Un chef-d’oeuvre pour tous les amis des bêtes. On passe par tous les sentiments à la lecture de ce livre : sourire, rire, peine, larmes. C’est une histoire tendre et belle. Celle que chacun de nous vit de jour en jour s’il possède un chien. De bêtises en bêtises, on s’attache très vite à Marley. Pour ma part, je ne pouvais pas faire autrement qu’imaginer le labrador de ma soeur à la place de Marley. Uhlan, de son nom, est tout simplement Marley pour moi. C’est avec d’autant plus de difficultés et de tristesse que je suis arrivée à bout de livre (lu en à peine 1 journée). C’est dur de se dire que nos compagnons à quatre pattes nous quittent aussi vite. On s’attache à eux puisqu’on vit avec eux et avec leur bêtises mais également leur loyauté, leur attachement.

Comme le dit si bien John Grogan :

« Les amis des bêtes forment une classe d’individus à part : généreux et altruistes, ils sont peut-être aussi un peu plus enclins à l’émotivité que la moyenne. Une chose est sûre, ils ont tous très bon coeur. » (p 586 Ed. Reader Digest’s)
 

Peut-être trouverez-vous qu’il est déplacé de pleurer en lisant une telle histoire car après tout il ne s’agit que d’un chien, mais quand on est proche de ceux qui partagent notre vie, il est difficile de réagir différemment. Ce livre est pour les amoureux des chiens.

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...