• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié
    • http://totorosreviews.com dans 1984
    • pirater un compte facebook dans Petite anglaise

Les loups de Berlin

Posté par belledenuit le 29 juin 2009

Les loups de Berlin dans Policier/Thriller 41RAH91SJTL._SL160_AA115_Auteur : Philippe Cavalier

Editions : Anne Carrière (2005)

Nbre de pages : 601

Présentation de l’éditeur :
Bavière, 1931. Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, le jeune Norvégien Thörun Gärensen est contraint de servir les futurs maîtres de l’Allemagne. Spécialiste des religions païennes, il intègre l’Ahnenerbe, un mystérieux institut contrôlé par les nazis. Là, il croit un instant trouver du réconfort auprès d’un séduisant couple d’aristocrates, Laüme et Dalibor Galjero. Loin de le sauver, les Galjero le précipitent au contraire dans un tourbillon vertigineux de dépravation et de sorcellerie. Une aide inattendue viendra de Fausta, agent des Alliés, rencontrée à Venise, mais entre Thörun et la rédemption se dressent ses puissants protecteurs, l’ordre noir et ses propres chimères…

Mon avis :

Dans ce second volet du cycle « Le siècle des chimères« , l’auteur nous fait voyager dans deux pays et deux périodes différentes.

Dans la première, nous poursuivons l’histoire avec David Tewp, devenu colonnel à la suite des périgrinations et sauvetages qu’il a faits dans « Les ogres du Gange« . Nous nous situons ici à Jérusalem, en 1946.

David Tewp, arrivé en Palestine, a une mission encore une fois périlleuse et bien entendu non -officielle à mener… Autant dire que nous continuons ce périple avec autant de stress que dans le premier volet, même si cette angoisse est différente car davantage psychologique.

L’auteur, en effet, nous dépeint beaucoup moins de scènes macabres (même s’il en reste quelqu’unes) mais nous surprend avec ses recherches historiques portées tant sur la Palestine de l’époque que sur l’Allemagne d’avant guerre puis nazie.

Car Philippe Cavalier, dans son ouvrage, nous fait aussi suivre la vie de Thörun Gärensen, un jeune aristocrate norvégien, de 1931 jusqu’à la chute du Reich.

Ce personnage, entre-aperçu dans « Les ogres du Ganges » est tout aussi important que ce cher David Tewp.

Ainsi, nous passons de Jérusulem à Berlin (et quelques autres villes) tout en nous apercevant que tout est important.

Chaque nom, chaque personnage, chaque parole est à prendre en considération.

Ayant lu le premier tome récemment, cela m’a fait bizarre de lire la période 1931-1945 par les yeux de Thörun Gärensen. Automatiquement, on fait un parallèle avec celle vécue par David Tewp à Calcutta dans le premier ouvrage.

L’auteur joue un véritable tour de magie.

Avec une écriture toujours aussi efficace et des recherches très complètes, l’Histoire se mélange à la fiction à la perfection.

D’ailleurs, Philippe Cavalier continue à surprendre le lecteur en faisant intervenir dans cet opus des contes et mythes de nombreux pays d’où ressortent essentiellement la sorcellerie et l’envoûtement (encore une fois !)

C’est tout simplement bluffant !

Autant vous dire qu’il me tarde de lire le tome 3 « Les anges de Palerme » qui ne sont peut-être pas si angéliques que le terme peut le laisser paraître.

On en apprend un peu plus à chaque ouvrage mais une chose est sûre, je ne suis pas au bout de mes surprises vu la façon dont Philippe Cavalier a terminé « Les loups de Berlin« .

2 Réponses à “Les loups de Berlin”

  1. Malorie dit :

    Ce livre me tente bien. Je verrai cet été s’il est disponible à ma bibliothèque. Merci pour ton avis vraiment intéressant.
    Bon mercredi. Bisou

    Ps : ton blog est vraiment sympa et agréable.

  2. belledenuit dit :

    @ Malorie : Ah ben j’espere bien qu’il te tente. Il en vaut vraiment le coup. Alors lance toi dedans sans hesiter ! :D

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...