• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • Resultados Loterias Colombia Hoy Ganamos dans 1984
    • 이민 전문 변호사 엘에이 dans 1984
    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié

Cadavre d’Etat

Posté par belledenuit le 1 juillet 2009

Cadavre d'Etat dans Policier/Thriller 51qNrDsjgXL._SL160_AA115_Auteur : Claude Marker

Editions : Carnetsnord (2009)

Nbre de pages : 400

Présentation de l’éditeur
Comment le cadavre d’un conseiller du Premier ministre est-il arrivé, par une nuit pluvieuse de novembre, sur le parking miteux d’une grande surface, dans la région parisienne ? L’enquête est confiée au commissaire Coralie Le Gall. Fille d’un haut fonctionnaire, en rébellion contre son milieu, musicienne et pratiquant le close-combat, cette personnalité hors-normes est bien décidée à prendre sa revanche contre un monde politique qu’elle déteste. Mais Coralie va peu à peu comprendre l’ampleur de la manipulation en cours. Un roman noir dons la France des années 1990. Une intrigue palpitante et truffée d’énigmes, qui déniaise à jamais d’une certaine politique.

Mon avis :

Quand Suzanne de Chez-les-filles m’a proposé ce livre, j’ai été totalement emballée par cette opportunité qui s’offrait à moi.

Je ne suis pas spécialement fana des polars politiques et je trouvais là l’occasion de voir comment l’histoire allait se dérouler.

Pour être franche, cet m’a plu pour sa façon dont il traite du sujet : un conseiller du Premier Ministre assassiné et retrouvé de surcroît dans un endoit où il était peu probable qu’une personne de son genre puisse être, ça laisse penser qu’il y a anguille sous roche.

Alors on ouvre ce livre pour la première fois avec une certaine idée en tête; on lit; on est échaudé (un peu !) par le parler de la commissaire Coralie Le Gall, qui est cependant un personnage auquel on prend goût et de qui on attend beaucoup.

L’enquête, elle, suit un cours normal (du moins le croit-on). Et petit à petit, on suspecte quelqu’un. On se dit qu’untel est forcément dans le coup; puis on se ravise. Et finalement… il vous faudra lire l’ouvrage pour savoir Rire.

En gros, c’est un livre traitant avec une étonnante clarté, les pouvoirs et les influences que peuvent avoir les hauts dirigeants de notre pays.

Personnellement, je n’ai pas été étonnée par tout ce que cet ouvrage contient (même s’il s’agit d’un polar et qu’il faut en prendre et en laisser).

Le style de l’auteur est majoritairement agressif, tout comme son personnage principal. Mais au final, tout ça se combine très bien à la trame.

Le seul défaut auquel j’ai eu mal à m’adapter (et je crois même que je n’y suis pas arrivée) ce fût la francisation des termes anglais, du genre : coquetèle → cocktail; klînex → kleenex; dîle → deal. Et il y en a bien d’autres que Neph d’ailleurs a relevé également.

Vu l’ensemble du livre et surtout le personnage de Le Gall, j’ai trouvé déplacé de ne pas utiliser les noms anglais que l’on sert dans notre quotidien.

Mis à part cela, j’ai beaucoup aimé me plonger dans cette enquête aux côtés d’une femme atypique qui a un passé bien douloureux (ce qui explique forcément ses manières abruptes) que j’espère bien retrouver bientôt.

Merci donc à Suzanne de Chez-les-filles et aux éditions Carnetsnord pour la découverte de ce nouvel auteur.

D’autres avis : Neph n’a pas de tout accroché; Nanne, Elfique, Katell, Armande ont beaucoup aimé.

Une Réponse à “Cadavre d’Etat”

  1. Catherine dit :

    Belle de Nuit, merci d’avoir laissé un comm sur mon article traitant de ce polar. Comme toi, j’ai un un problème avec le vocabulaire… Mais sinon, c’est un bon polar politique !

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...