Le jeu de l’ange

Posté par belledenuit le 8 septembre 2009

Le jeu de l'ange dans Contemporain 51rLw1yaoIL._SL160_AA115_Auteur : Carlos Ruiz Zafon

Editions : Robert Laffont

Nbre de pages : 544

Quatrième de couverture :

Dans la turbulente Barcelone des années 1920, David, un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l’offre inespérée d’un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n’en a jamais existé, « une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d’être tués », en échange d’une fortune et, peut-être, de beaucoup plus.

Mais du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu’il aime le plus au monde. En monnayant son talent d’écrivain, David aurait-il vendu son âme au Diable ?…

Mon avis :

Je commencerai par vous spécifier ceci : si vous avez lu le premier ouvrage qui a rendu célèbre Carlos Ruiz Zafon sur tous les continents, à savoir L’ombre du vent, il vous faut tout oublier (du plaisir éprouvé, des personnages auxquels on s’attache…) pour entrer dans Le jeu de l’ange sans faire de comparaison.

Cet opus n’a rien à voir (en tout cas pour moi) avec son précédent ouvrage.

De ce fait, j’ai été « perturbée » en me rendant compte de la lecture qui m’attendait.

Tout d’abord, l’atmostphère est oppressante et lourde (chose que je ne me rappelle pas avoir vécu avec L’ombre du vent). Il y a énormément de fantastique voire même un peu trop; le stress (selon les chapitres) va crescendo.

Les personnages sont noirs et étranges. David est vaniteux, trop sûr de lui et par moment ses réactions me glaçaient les nerfs littéralement.

On suit son histoire s’en savoir vraiment où elle va nous mener. On se pose beaucoup de questions : est-ce que tout ça est vrai ou est-ce simplement illusions et rêveries ? Devient-il fou par moment ?

Contrairement à L’ombre du vent, il m’a fallu près de 10 jours pour arriver à bout de cet ouvrage. J’ai eu vraiment du mal à entrer dans l’histoire, à m’accaparer les personnages et même à les apprécier (mis à part Isabella que j’ai trouvé extraordinaire).

Au bout du compte, ce livre tient la route même s’il est long par certains passages et trop expéditif sur sa fin. Tout s’accélère dans la troisième partie et on se demande alors pourquoi l’auteur n’a pas raccourci certaines scènes pour faire avancer tout ça plus rapidement.

L’ensemble en fait un livre étrange tout comme l’histoire qui est contée mais qui, néanmoins, vaut le coup d’être lu même si ce n’est pas l’histoire du siècle.

Je remercie BoB et les éditions Robert Laffont pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

23 Réponses à “Le jeu de l’ange”

1 2 3
  1. Leiloona dit :

    Je n’ai toujours pas lu son premier roman qui m’attend sagement sur ma PAL : j’ai hâte de le découvrir ! :) )

  2. Restling dit :

    Je crois que je l’ai trop comparé à L’Ombre du Vent et il m’a un peu déçue à ce niveau-là.
    Sinon, ce n’était pas trop un mauvais livre, mais pas le livre de l’année…

  3. Suzanne dit :

    Je vais tout de même me laisser tenter car j’ai adoré le premier.

  4. freude dit :

    Un avis mitigé donc, bon, je vais commencer par le premier qui est dans ma PAL depuis…. trop longtemps !

  5. Hathaway dit :

    Franchement j’hésite. Je n’ai pas encore lu d’avis assez positif pour me lancer. J’ai trop aimer l’ombre du vent, j’ai peur d’être déçue.

  6. Ellcrys dit :

    Je suis en train de lire, L’ombre du Vent, que tu m’as gentiment offert (encore merci) et vu comme il me plait, je ne pense pas m’arrêter là. Je note donc celui-ci pour une prochaine lecture. Merci à toi. Bisous

  7. Theoma dit :

    Toujours pas lu le premier mais un jour… qui sait ?

  8. belledenuit dit :

    @ Petite Fleur : il faut absolument que tu lises « L’ombre du vent ». Je l’ai préféré à celui là et très largement. Mais je n’ai pas assez de recul non plus vu que j’ai lu son premier titre il n’y a même pas un an.

    @ Leiloona : tu as de la chance de ne pas l’avoir encore lu. Tu vas te régaler ;)

    @ Restling : c’est le problème d’avoir lu « L’ombre du vent » avant. Ca m’a fait la même chose.

    @ Suzanne : tu as raison de le tenter mais prends ton temps avant de t’embarquer dedans.

    @ Freude : je ne sais pas si c’est une bonne chose de commencer par « L’ombre du vent ». Tu devrais peut-être lire d’abord « Le jeu de l’ange » pour mieux l’apprécier.

    @ Hathaway : c’est le problème de tous ceux qui ont lu « L’ombre du vent ». On fait trop de comparaison et on sort un peu déçu de la lecture. Prends ton temps pour t’y pencher parce qu’il faut quand même le lire.

    @ Ellcrys : Comme je t’envie de lire « L’ombre du vent ». C’est un coup de coeur pour moi ce bouquin. « Le jeu de l’ange » vaut quand même qu’on s’y arrête dessus mais il faudra que tu attendes un peu avant de t’y plonger ou tu risquerais d’être déçue en faisant des comparaisons que j’ai faites moi-même pendant ma lecture.

    @ Theoma : ah ben il faut que tu prennes ton courage à deux mains et que tu le lises alors :D

  9. Morrison dit :

    Un livre moins exaltant que « L’Ombre du Vent », mais un bon livre quand même, je partage ton avis en tous points de vue, une même impression de légère déception.

  10. belledenuit dit :

    @ Morrison : il aurait peut-être fallu inverser les lectures : lire d’abord ce titre et après « L’ombre du vent ». Je me demande si on aurait ressenti cette « déception »…

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...