L’empire des loups

Posté par belledenuit le 20 décembre 2009

L'empire des loups dans Policier/Thriller 51wE7JiyHeL._SL160_AA115_Auteur : Jean-Christophe Grangé

Editions : Le livre de poche (2005)

Nbre de pages : 572

Présentation de l’éditeur :

Femme d’un haut fonctionnaire parisien, Anna souffre d’amnésie, d’hallucinations terrifiantes. Une psychiatre lui révèle alors qu’elle a subi une opération de chirurgie esthétique importante. Quand, où, pourquoi, de cela Anna ne se souvient pas…
Dans le Xe arrondissement de Paris, deux policiers sont chargés d’élucider les meurtres particulièrement horribles de trois Turques qui travaillaient dans les ateliers clandestins. L’un est un jeune inspecteur quasi débutant, l’autre un vieux routier du district, arraché à sa retraite.
Au coeur de l’enquête, « les loups gris », une organisation turque d’extrême droite, mêlée à tous les trafics, des tueurs impitoyables. Leur piste va croiser celle d’Anna qui, petit à petit, retrouve son passé dans les lambeaux de sa mémoire.

Un chassé croisé sanglant, plein de bruits et de fureur, où proies et prédateurs, manipulés et manipulateurs se confondent dans les décors funèbres d’un Paris secret et d’un Istanbul de terreur, jusqu’aux confins perdus de l’Anatolie.
Un thriller « 
à la Grangé » qui combine polar scientifique, polar classique et suspense politique dans un cocktail de terreur époustouflant.

Mon avis :

Lorsque j’ai commencé cette lecture, j’étais très enthousiaste parce que je trouvais que cela correspondait à un auteur que j’aime beaucoup lire : Franck Thilliez. J’y retrouvais notamment des scènes aux descriptions macabres sur des corps retrouvés; des chapitres courts mais entrant de suite dans le vif du sujet. Par ailleurs, ici il y a une grosse interrogation sur un des personnages puisque sa mémoire est défaillante et qu’elle se croit folle. On envisage un Alzheimer même si on sait très bien qu’il va s’agir d’autre chose…

En gros, j’ai réellement cru que ça allait être fort en émotion. Malheureusement pour moi, ça n’a pas été le cas.

Si l’histoire se fait via quatre protagonistes (2 femmes et 2 hommes : Anna, la principale intéressée, sa psychiatre, un flic qui cherche la renommée et un autre à la retraite), l’auteur nous raconte leur histoire en parallèle pour, au final, les rapprocher.

Dans le genre, c’est du déjà vu mais il n’empêche que jusqu’aux pages 300/350, on lit chaque chapitre avec l’envie d’en savoir plus. Et du coup, on ne s’arrête pas.

Par contre, j’ai trouvé désagréable le fait qu’il me faille « lâcher » la narration qui m’accrochait pour poursuivre avec les deux autres personnages avant de revenir à l’instant précédent qui m’intéressait (j’espère que vous avez compris ce que je veux dire, sinon il va vous falloir lire l’ouvrage pour vous rendre compte par vous-même).

Ensuite, si je me suis quelque peu attachée à Anna, au début, je me suis totalement détachée d’elle dès qu’on sait qui elle est et ce pour quoi elle travaillait.

Pour notre plus grand malheur,l ‘auteur dévoile les choses 250 pages avant la fin !

Dommage ! Extrêmement dommage pour ce livre ! Ca coupe tout !

Autant je suis arrivée rapidement à la 350ème page, autant les 250 restantes ont été longues et difficiles à tourner. J’avais perdu tout intérêt à cette lecture.

Du coup, je trouvais que Grangé faisait du remplissage à certains moments (dévoilant par exemple le passé de Schiffer – le flic à la retraite. Même si cela peut être intéressant pour mieux se rendre compte du personnage, il n’en demeure pas moins que ça ne fait pas avancer l’histoire qui nous préoccupait).

J’ai donc (et j’ose l’avouer sans honte) survolé voire même carrément sauté des paragraphes entiers sur les derniers chapitres (épilogue compris).

En bref, si j’ai accroché au départ et jusqu’à la moitié du livre environ, j’ai par contre été déçue et perplexe sur sa suite et son dénouement (la fin ne m’a pas particulièrement ébranlée).

J’ai lu des thrillers beaucoup plus intéressants.

Avec L’empire des loups, je n’ai pas frissonné; je n’ai pas stressé.

La seule chose qui m’ait finalement séduite c’est l’histoire d’Anna et cette capacité qu’à l’Homme de modifier notre mémoire à notre insu.

Du coup, j’attendais un autre aboutissement. Celui donné par Grangé est trop commun. Je voulais autre chose. Tant pis pour moi !

Ce livre a été lu dans le cadre d’un partenariat entre Livraddict et Le Livre de Poche que je remercie pour l’envoi.

11 Réponses à “L’empire des loups”

1 2
  1. Cacahuète dit :

    J’ai lu ce livre et j’avais également été fort déçue… c’est depuis ce titre que j’ai arrêté de lire du grangé… dommage, car ses premiers sont vraiment excellent !……

  2. Melisende dit :

    Je suis très heureuse de lire enfin ton avis sur ce livre ! Et je vois que nous avons ressenti les mêmes choses, de façon générale. ^^
    C’est vrai que le début semble annoncer un dénouement exceptionnel, et au final, il n’en est rien. Dommage, dommage. Par contre, je ne suis pas complètement fâché avec Grangé, et j’espère bien lire « Les rivières pourpres » rapidement (il attend dans ma PAL). ^^

    Meli

  3. belledenuit dit :

    @ Cacahuète : Pour ma part c’était mon 1er Grangé. J’ai un autre titre de cet auteur dans ma PAL. Je le lirai pour me faire un autre avis et je verrai bien ce que ça donne :)

    @ Melisende : Oui nos avis finalement sont les mêmes. Je ne vais pas arrêter tout de suite non plus ma découverte de cet auteur. J’attends de voir ce que donnera ma prochaine lecture (La ligne noire, il me semble). Et puis, je lirai aussi ton avis sur Les rivières pourpres mais ce titre là a de très bons échos apparemment.

  4. Ys dit :

    C’est bizarre ça un auteur qui sabote son propre suspens…

  5. Géraldine dit :

    J’ai lu ce livre il y a déjà quelques années. J’en garde un bon mais très vague souvenir. Je ne pense pas que cela soit le grangé le plus mémorable !

  6. Flo_boss dit :

    Comme tu as pu le lire, je n’ai pas beaucoup accroché non plus… Bien que ma critique ne mette pas trop l’emphase sur cette fin à rallonge, je te suis à 100%: le livre perd tout son intérêt assez rapidement.

    Merci en tout cas d’être passée sur mon blog pour y laisser un commentaire. ^^

  7. Stephie dit :

    J’ai lu quelques Grangé mais pas celui-ci. Mon préféré reste « Les rivières pourpres ». En général, c’est assez péchu mais j’ai détesté la manière dont il a achevé « Le serment des limbes » et « Miserere ». Ceci dit, une copine m’a prêté « La ligne noire » et j’ai très envie de lire son dernier.

  8. Clochette dit :

    J’ai lu ce roman il y a quelques années, et il ne m’a vraiment pas laissé un souvenir impérissable. Je trouve d’ailleurs que c’est avec ce roman-là que la qualité de cet auteur a commencé à se dégrader.
    Les premiers, notamment « Les rivières pourpres » sont franchement au somment. (Je les ai tous lus !)
    J’ai lu dernièrement « Miserere » et j’ai trouvé qu’il était dans la même veine que ses premiers. (mais toujours avec une fin abracabrantesque)
    Sache que c’est une marque de fabrique de Grangé que de bâcler les fins de ses romans (enfin je trouve !)

  9. Pauline dit :

    Je suis justement en train de le lire pour le partenariat.
    J’arrive dans un moment difficile. Je me rends compte qu’il va y avoir des longueurs. J’aime toujours bien mais des fois, faut faire concis quand même^^
    Mon avis très bientôt.

  10. Sita dit :

    Mince alors, j’étais complètement passée à côté de ton avis !
    Finalement, on en a pensé exactement la même chose. J’espère que dans ses autres titres, Grangé est un peu moins prévisible…

1 2

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...