L’heure des elfes (tome 3)

Posté par belledenuit le 5 janvier 2010

L'heure des elfes (tome 3) dans SF/Fantasy/Fantastique 51F7M4WEH3L._SL160_AA115_Auteur : Jean-Louis Fetjaine

Editions : Pocket (2004)

Nbre de pages : 288

Quatrième de couverture :

Le monde, partagé entre les nains, les monstres, les elfes et les hommes, a perdu son équilibre depuis que ces derniers se sont approprié la légendaire épée Excalibur. Déchiré entre son épouse, la chrétienne Ygraine, et Lliane, la reine des elfes, le roi Uter a pris la décision de rendre l’épée sacrée et de restaurer ainsi l’ordre ancien. C’est alors que les monstres envahissent le royaume de Logres et anéantissent leurs adversaires désunis. Affaiblis et terrifiés, les hommes se tournent de nouveau vers les elfes, espérant que le peuple des arbres viendra à leur secours. Exilée sur l’île d’Avalon avec sa fille Morgane et accompagnée du mystérieux Merlin, la reine Lliane acceptera-t-elle, une fois encore, de tout risquer pour l’amour d’Uter?

Mon avis :

Me voilà arrivée à la fin de cette trilogie avec ce dernier tome et très franchement je ne sais pas trop quoi vous en dire. Je suis, encore une fois, un peu perplexe sur l’ouvrage de Fetjaine.

Cette fois-ci, il n’est pas question de ressemblances qui m’auraient gênée mais plutôt d’un semblant d’ouvrage « bâclé » si je puis dire.

Et maintenant, je m’explique.

Dans les deux autres volumes, je m’étais aperçue que l’auteur coupait certaines scènes (notamment lorsque l’on passait d’un chapitre à un autre) et par moment ça me dérangeait parce que j’avais besoin de savoir ce qui se produisait à la fin du chapitre que j’avais laissé pour lire le suivant.

Mais bon, dans l’ensemble (concernant ces deux tomes tout du moins) et avec les quelques explications que l’auteur donnait, je parvenais à me faire une petite idée.

Dans le tome 3, il en va tout autrement.

A maintes reprises, j’ai été désabusée par ma lecture. Le manque d’informations m’a réellement désarçonnée (c’est le cas de le dire).

Le passage le plus terrible est d’ailleurs le dernier chapitre avant l’épilogue.

Et là, ATTENTION GROS SPOILER :

Nous nous situons à Kab-Bag où le Maître (Celui-qui-ne-peut-être-nommé – oui je sais on se croirait dans Harry Potter) a trouvé refuge pour mener à son terme la guerre contre les Hommes. Uter a été tué dans la bataille; Lliane et ses amis suivent Gerri Le Fol dans le passage qui doit les mener dans la ville sans être découverts et Lliane s’évanouit dans de la paille puisque ce passage menait à une écurie. Ca, c’est la fin du chapitre 14.

En commençant alors le chapitre 15, nous nous trouvons dans une grotte minuscule où on retrouve Tarot (le shérif de la ville) dont une main est plaquée sur sa bouche pour éviter qu’il hurle et ce geste est fait par un des compagnons de Lliane !

Question : comment sont-ils passés de l’écurie à cette grotte sans être vus par tous les monstres qui peuplent Kab-Bag ?

J’avoue avoir quand même cherché quelques explications dans les paragraphes qui suivaient mais l’auteur, à aucun moment, n’en a donnés.

Certes le tome 3 ne contient pas que ce genre d’erreurs mais c’est celle-ci qui m’a le plus interpelée. Dans l’ensemble, c’est supportable mais sur la fin c’est inconcevable.

Par ailleurs, j’attendais vraiment de lire des lignes et des lignes sur le combat final et il n’en est rien. Je suis restée sur ma fin.

Certes le Mal est vaincu (on s’en doute de toute façon dès le début de cette saga) mais quelques lignes ce n’est pas suffisant pour moi. Je voulais vraiment plus et je comprends mieux pourquoi les ouvrages, en moyenne, ne font que 280 pages. Il manque sincèrement de la profondeur sur certaines scènes.

Mon avis sur la trilogie elle-même :

Dans l’ensemble, mon point de vue est finalement mitigé. D’abord déçue par les grosses ressemblances avec Le Seigneur des Anneaux de Tolkien dans le tome 1, je le suis aussi par le fait que l’auteur ne nous fait pas tout découvrir.

Il a, avec talent, su mêler la fantasy avec les légendes arthuriennes mais ça ne me suffit pas. J’en avais tellement entendu parler que j’en attendais peut-être trop.

A travers ces ouvrages, Fetjaine voulait mettre en avant la nature de l’Homme (ses travers comme ses bons côtés). C’est par les yeux des autres espèces qui l’entourent qu’il nous donne la perception de ce que l’on est. En cela, la trilogie est intéressante à lire car au bout du compte il est question de pouvoir et de gouverner un Monde qui change.

Je ne dirai pas qu’il ne faut pas découvrir cette saga mais il ne faut pas en attendre beaucoup mis à part un bon moment de détente et ce n’est déjà pas si mal !

Un extrait intéressant :

« Les hommes l’ignorent encore, mais ils ont déjà changé. L’esprit des nains est en eux… Ils se croient vainqueurs en tant qu’hommes, alors qu’ils sont devenus une race différente, et qui bientôt peut-être sera aussi naine qu’humaine. Je vois un monde où les quatre talismans seront réunis, où un seul peuple recouvrera la terre, ni humain, ni elfique, ni nain, ni monstrueux, mais tout à la fois… Un peuple aussi fier et aussi entêté que les hommes, puissant et cruel comme les monstres, industrieux mais cupide, à l’image des nains, avec la grâce et la froideur des elfes… Tous les défauts et toutes les qualités de chacune des quatre Tuatha Dê Danann (qui sont les tribus de la déesse Dana) » (115-116).

8 Réponses à “L’heure des elfes (tome 3)”

  1. Erell dit :

    Je l’ai lu il y a un moment. Mon avis est un peu moins négatif je me souviens avoir assez aimé, par contre moi aussi la fin m’avait frustré.

  2. belledenuit dit :

    @ Erell : Je crois qu’il vaut mieux d’abord lire cette trilogie et après se lancer dans Le Seigneur des Anneaux. Pour ce qui est de la fin, ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule à avoir ressenti ça !

  3. Marie dit :

    Je persiste et signe : j’avais vraiment passé un bon moment de lecture avec cette trilogie… :-)

  4. belledenuit dit :

    @ Marie : Hihihi !!! T’as raison d’insister. Après tout quand on a aimé, il faut le dire haut et fort ! :D

  5. Véro dit :

    Je viens de récupérer le tome 1 à la bibliothèque alors j’espère ne pas être déçue …

  6. Melisende dit :

    Je ne me souviens pas avoir remarqué des invraisemblances. Mais j’avoue que je ne lis plus du tout maintenant, comme je le faisais il y a deux ans. Je suis beaucoup plus critique aujourd’hui. J’imagine que je grandis ! ^^ Peut-être que si je relisais cette trilogie aujourd’hui, elle me plairait beaucoup moins… Je testerai, quand j’aurai fait baisser ma PAL, c’est-à-dire… dans 20 ans ! ^^

    Meli

  7. belledenuit dit :

    @ Véro : Ah ben il me tarde de connaître ton avis sur le tome 1 alors :D

    @ Melisende : Je dois avouer aussi que je suis de plus en plus critique sur les livres. Peut-être est-ce dû justement au fait que je donne des avis sur les ouvrages que je découvre. Avant cela, lorsque je lisais sans me poser de question finalement, je ne voyais pas tout ce qui n’allait pas. Et comme tu le dis si bien : on ne lis plus comme avant !

  8. Jennifer dit :

    Coucou ! Je viens de publier ma chronique sous la tienne sur Le Club de Lecture ;)
    Je te rejoins pour les ellipses narratives. Celle que tu cites n’est pas celle qui m’a le plus dérangée, j’étais beaucoup plus contrariée de ne pas connaître la véritable fin de la bataille : que sont devenus les monstres survivants ? On se doute bien que l’armée d’Uter ne les a pas vaincu, alors ? Et puis, quand la Lance est dérobée et le Seigneur Noir tué, on sait que les monstres ne disparaissent pas, et ils toujours pour chef le jeune prince très pâle (d’ailleurs, son identité reste un mystère ?!) et que deviennent ils ? Repartent-ils tous vers les marches, pourquoi ? Ils auraient pu finir le travail et vaincre, avec le jeune prince comme nouveau chef..
    Bref, beaucoup de questions, beaucoup trop ! Celle m’a beaucoup déçu. C’est ce que j’explique dans ma chronique.
    Néanmoins, l’écriture reste excellente, et beaucoup de bons moments ainsi que quelques pointes d’humour très appréciables dans ce roman :)
    J’ai finalement aimé cette trilogie, qu’il faut à mon avis aborder comme un conte et non comme des romans !

    A bientôt ! :)

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...