• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié
    • http://totorosreviews.com dans 1984
    • pirater un compte facebook dans Petite anglaise

La route

Posté par belledenuit le 14 janvier 2010

La route dans SF/Fantasy/Fantastique 519JwfA3L0L._SL160_AA115_Auteur : Cormac McCarthy

Editions : Points (2009)

Nbre de pages : 251

Présentation de l’éditeur :

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un Caddie rempli d’objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre: des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l’humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Mon avis :

Voilà donc mon deuxième ouvrage lu pour le défi « 100 ans de littérature américaine ».

J’avais choisi ce titre parce qu’il faisait l’unanimité sur la blogosphère (mais également les forums) et que beaucoup d’entre vous l’ont trouvé excellent.

Je vais donc être le vilain petit canard car, honnêtement, je n’ai rien trouvé dans cet ouvrage qui soit fantastique au point d’en parler avec tant d’éloges.

L’histoire en elle-même est plate. Je me suis demandée à de nombreuses reprises où voulait m’emmener l’auteur.

Le but de ce père (qui demeure anonyme tout au long de l’ouvrage et ça m’a frustrée) est de partir vers le sud en espérant y trouver un peu de soleil, une mer bleue et peut-être aussi des humains sympathiques.

Je me suis dit : « Ok ! On va les suivre dans cette aventure parce qu’effectivement vivre dans une ambiance cataclysmique ce n’est pas génial ! »

De page en page, j’ai commencé à tiquer : « non de non mais dans quoi je me suis engagée là ! Il va se passer quelque chose oui ou non ? »

Ben non il ne se passe pas grand’chose dans ce livre. Quelques scènes ont le mérite de faire monter un peu notre angoisse mais elles ne sont pas majoritaires.

Le père et le fils sont seuls sur cette route.

Le but était de nous faire monter l’adrénaline avec eux mais la sauce n’a pas pris avec moi.

Quant à l’écriture de l’auteur, je l’ai trouvée infecte : des phrases qui par moment ne voulaient rien dire (à moins que ce soit un problème de traduction), des « et » à répétition (et dire qu’on fait tout un bla-bla en cours de français pour nos jeunes pour que leurs phrases ne soient pas trop lourdes !!!), des « pardon » et des « excuse-moi » en veux-tu en voilà.

Je dis non ! Je m’offusque sur ce genre d’écriture.

Vous l’aurez compris j’ai eu du mal avec ce livre. D’ailleurs, passée la page 82 je ne voulais plus l’ouvrir et puis je me suis dit que peut-être l’histoire allait s’envoler et me faire passer un bon moment. J’ai continué et puis continué encore (jusqu’au bout !) mais arrivé 50 pages avant la fin, j’ai sauté des pages ! Oui, j’ose le dire !

Des passages trop longs, qui n’apportent rien parce qu’au final où tout cela nous mène ? ….

Je suis donc déçue, grandement, par La Route. Je ne sais pas si je tenterai un autre ouvrage de cet auteur mais si c’est le cas il va falloir attendre un bon moment pour que je franchisse le pas.

D’autres avis : Lilolalule, Tamara, Amanda Meyre, Laure, MeL, Doriane (qui n’a pas aimé elle non plus :) ), Stéphie, Latite06 (qui complète vraiment très bien mon avis sur le ressenti de cette lecture et pourquoi il est si difficile de l’apprécier à sa juste valeur) et beaucoup d’autres sur BOB

challenge-100-ans dans SF/Fantasy/Fantastique

2/3

28 Réponses à “La route”

1 2 3
  1. doriane dit :

    Contente de ne pas être la seule à trouver des défauts à ce livre, il m’a tellement gênée que je n’envisage absolument pas d’aller voir la version ciné !

  2. SBM dit :

    Si tu l’as ouvert pour passer un bon moment, je comprends que tu sois déçue…

  3. belledenuit dit :

    @ Doriane : Si tu savais comme tu me fais plaisir aussi. Je me sens bien seule face à tous ces beaux avis dessus. Je file voir ton blog pour récupérer ton lien ;)

    @ SBM : Ben oui j’ai attendu mais ce « bon moment » n’est jamais arrivé :(

  4. deliregirl1 dit :

    Je n’ai pas du tout aimé non plus.

  5. belledenuit dit :

    @ Deliregirl : Ok nous sommes donc 3 ! :D

  6. MeL dit :

    J’ai été touchée par ce livre, mais je comprends qu’on puisse ne pas du tout accrocher à cause du style qui en effet est… très particulier.

  7. Nelfe dit :

    Oula oui en effet ton avis tranche radicalement avec les autres critiques que j’ai pu lire ça et là.
    J’ai vu seulement le film (que j’ai trouvé excellent) et le livre est dans ma LAL. Parait il que le film est bien fidèle au livre. Si tel est le cas oui je comprends ce que tu veux dire par le fait qu’il ne se passe rien. C’est une longue errance. Après c’est vrai qu’on adhère ou pas…
    Par contre, j’ai lu des critique allant dans ton sens sur l’écriture de l’auteur…

    Bon et bien à moi de me faire ma propre opinion maintenant ^^

  8. lasardine (la ronde des post-it) dit :

    aë aïe aïe!! en effet!! voilà un avis bien négatif!
    je fais partie de ceux qui ont adoré, mais je peux comprendre que l’on n’apprécie pas, effectivement…
    c’est sûr que pour passer un bon moment… mieux vaut passer son chemin! lol!!

    l’écriture m’a moi aussi un peu perturbée et tous ces « et »… mais finalement je m’y suis faite et me suis laissée aller à mes émotions devant la situation du père et du fils…

    pour ce qui est du film, bon, je ne suis pas sûre du coup que mon avis compte mais franchement, je dirais qu’il FAUT le voir!!!
    il est magnifique!! et Viggo Mortensen dans le rôle du père est époustouflant!!!
    ça te fais pas changer d’avis hein?? :P tant pis!! j’l'ai quand même dit ;) ;)

    allez, à bientôt pour d’autres lectures qui j’espère seront meilleures pour toi!! :D

  9. Jules dit :

    Tu n’es pas aussi vilaine que tu le penses, car moi ce livre m’a tellement découragée que j’en ai même pas parlé sur mon blog après l’avoir abandonné!!!

  10. belledenuit dit :

    @ MeL : j’ai été touchée par ce père et ce fils qui font tout pour survivre mais le style et l’écriture gâchent tout. Pour moi, il aurait fallu que ce soit écrit différemment. :D

    @ Nelfe : Je vais donc l’attendre avec impatience ton avis. ;)

    @ Lasardine : :D Non je ne pense vraiment pas regarder le film. J’ai failli m’endormir en lisant le bouquin mais si je le mets avec mon mari à côté je vais avoir droit, en plus, à de gros ronflements. On va donc éviter ça pour mes oreilles qui vont en pâtir ! :(

    @ Jules : Ah ben maintenant je comprends mieux pourquoi je ne trouve pas d’avis négatifs sur ce bouquin… Il faut chroniquer surtout quand on abandonne et qu’on n’a pas aimé ! (quitte à être le vilain petit canard dans la blogobulle…)

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...