• Post-it

    30.04.2010:

    R.A.S.

    Avis à venir :

    - "Noirs tatouages" de Val McDermid

  • Découvrons un auteur…

    Pour le 9 juin : Fred Vargas

  • Mes Lectures communes

    - Avec Mystic, Mrs Pepys, Ana76 & Stieg pour le 16.05.2010 : "La princesse des glaces" de Camilla Läckberg

    - Avec Phooka, Heclea, Lisalor, Deliregirl, Frankie, Taylor & Caya pour le 20.05.2010 : "Les bannis et les proscrits (tome 2)" de James Clemens

    - Avec Abeille pour le 03.06.2010 : "Loup" de Nicolas Vanier

    - Avec Lisalor, Deliregirl, Azariel, Mariiine, Lolo & Karline pour le 05.06.2010 : "Morsure" de Kelley Armstrong

    - Avec Elora, Elea23, Lounapil, Setsuka, Myrrdin & Leyla pour le 25.07.2010 : "Le coeur cousu" de Carole Martinez

  • Catégories

  • Blogoclub

    • Pour le 1er mai 2010 :

    - "L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde

  • Tout sur les livres

    Classiques' blog
    Recommandé par des Influenceurs
  • Commentaires récents

    • ohio department of liquor control violations dans 1984
    • realeats review 2020 dans 1984
    • http://totorosreviews.com dans Robe de marié
    • http://totorosreviews.com dans 1984
    • pirater un compte facebook dans Petite anglaise

Coeur d’encre

Posté par belledenuit le 20 janvier 2010

Coeur d'encre dans Jeunesse 51XKYEBF1KL._SL160_AA115_Auteur : Cornelia Funke

Editions : Le Livre de Poche Jeunesse (2006)

Nbre de pages : 765

Présentation de l’éditeur :

« C’est alors qu’elle le vit. La nuit pâlissait sous la pluie et l’inconnu n’était guère plus qu’une ombre. Seul son visage, tourné vers la maison, était éclairé. » Qui est cet inconnu au nom de Doigt de poussière ? Qui est Capricorne ? Et qui est Langue magique ? Meggie ira chercher les réponses dans un vieux village d’Italie et entre les pages d’un mystérieux livre. Un roman qui mélange habilement réalisme, fantastique, et suspense, écrit par la plus célèbre des romancières allemandes.

Mon avis :

C’est un livre qui parle d’un livre. Quoi de plus réjouissant pour une lectrice assidue comme moi. J’étais aux anges. Vous en conviendrez : tous les amoureux des livres aiment être plongés dans ce genre d’univers.

C’est un livre jeunesse. Oui et alors ? Ne vous arrêtez pas à ce genre de chose. Il en vaut largement le coup. Je l’ai dévoré en quelques jours. C’est un signe non ?!

Tout comme certain(e)s blogueurs(euses), je n’étais pas une fana de la littérature jeunesse mais depuis quelques temps maintenant j’ai revu mon jugement et je peux vous certifier qu’il y a de vrais petits bijoux à découvrir (même pour nous adultes qui finalement sommes de grands enfants !)

Mais entrons dans le vif du sujet et « écoutez » ce que j’ai à dire sur Coeur d’encre de Cornelia Funke.

Il s’agit du 1er tome d’une trilogie dont les personnages principaux sont une jeune fille de 12 ans (Meggie), son père, qu’elle surnomme Mo, et Elinor qui est comme sa grand-tante.

Ca ce sont les gentils. Il y en aura d’autres mais je préfère vous laisser les découvrir par vous-mêmes.

Et puis, il y a les méchants mais alors vraiment très méchants. Je ne dirai pas qui ils sont ni comment ils interviennent dans l’histoire sinon je vous spoilie l’ouvrage. C’est mieux de le savoir en le lisant. En tout cas, moi, j’ai a-do-ré !

Bon biensûr, les gentils sont très gentils et les méchants très méchants mais on reste dans de la littérature jeunesse. Donc, tout est gentillet et on a même droit à de l’humour grâce à Elinor (je crois d’ailleurs que ce fût mon personnage préféré. Il me tarde de la revoir dans les autres tomes de la saga).

Pour dire un petit topo sur l’histoire, Mo est relieur. Il répare donc les vieux livres et n’hésite pas à quitter une région pour une autre même si pour cela sa fille doit laisser derrière elle son école et ses copains à n’importe quel moment de l’année scolaire. Meggie, de toute façon, prend l’habitude de ces déménagements impromptus. Mais un soir où une pluie s’abat sur le village où ils habitent, et alors que l’école n’est pas tout à fait terminée, Mo reçoit une étrange visite. Dès lors, la vie de Meggie va basculer.

Cornelia Funke écrit bien, voire même très bien. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Certes, le style est simple mais l’intrigue est très bien ficelée et l’histoire est très intéressante et prenante. Je n’ai pas vu les pages passées.

C’est vrai qu’il y a quelques répétitions qui sont un peu agaçantes (notamment sur les personnages et leurs caractères) mais je préfère passer sur ces petits inconvénients qui ne m’ont pas gâché ma lecture au final. J’ai littéralement adhéré à ce que Cornelia Funke racontait et je me voyais à la place de Meggie (ses interrogations, ses attentes, ses peurs, ses rêves…)

Avec Coeur d’encre, nous sommes dans un autre monde. L’imaginaire se joint à la réalité et c’est plaisant !

Il me tarde de lire le tome 2, Sang d’encre, pour savoir ce qu’il advient de tous les personnages et si j’ai un conseil à vous donner : LISEZ-LE  pour vous évader et faites le découvrir à vos jeunes.

Un extrait :

« Dans cette maison, les livres s’amoncelaient partout. Il n’y en avait pas seulement sur les étagères comme chez les autres gens, non, ils s’entassaient sous les tables, sur les chaises, dans les coins. Il y en avait dans la cuisine et dans les toilettes, sur le téléviseur et dans la penderie, de petits tas, de grands tas, des livres volumineux, des minces, des vieux, des neufs… Ils accueillaient Meggie avec leurs pages grandes ouvertes sur la table du petit déjeuner, ils chassaient l’ennui des jours gris… et parfois, ils vous faisaient trébucher. » (p 12-13)

11 Réponses à “Coeur d’encre”

1 2
  1. belledenuit dit :

    @ Marie : C’est ce que mon mari me dit quand j’achète des livres pour ma grande :D Malheureusement pour ton banquier, ce titre vaut lui aussi le coup d’être découvert ! ;)

1 2

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...