Les fantômes d’hiver

Posté par belledenuit le 25 janvier 2010

Les fantômes d'hiver dans Historique/Uchronique 9782709634588Auteur : Kate Mosse

Editions : JC Lattès (2010)

Nbre de pages : 264

Présentation de l’éditeur :

La Grande Guerre a anéanti une génération tout entière, fauchée à la fleur de l’âge… Dans le cas de Freddie Watson, un jeune Anglais du Sussex, elle lui a pris son frère bien-aimé et, ce faisant, lui a volé la paix de l’esprit. Hanté par cette disparition, il erre sans savoir comment échapper à cette douleur qui le paralyse. Durant l’hiver 1928, Freddie voyage dans le sud-ouest de la France, une autre région qui a vu couler trop de sang au cours des siècles, quand sa voiture quitte la route. Encore sous le choc, il s’enfonce en chancelant dans les bois et trouve refuge dans un village isolé. Là, lors d’une étrange soirée, il rencontre Fabrissa, une belle jeune femme qui pleure elle aussi une génération perdue. Au cours d’une seule et même nuit, Fabrissa et Freddie se confient mutuellement leur histoire. Le lendemain, Freddie se retrouvera devant un mystère déchirant dont lui seul détient la clé.

Mon avis :

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n’ai jamais lu d’ouvrage de Kate Mosse. Labyrinthe et Sépulcre sont toujours dans ma LAL et je ne me décide pas à franchir le pas pour les emprunter et m’y plonger dedans.

Fantômes d’hiver est donc une découverte et je dois bien vous avouer que j’ai été agréablement surprise par cette auteure.

Les avis plutôt mitigés sur ces deux premiers opus me faisaient craindre une histoire qui ne tiendrait peut-être la route, avec des invraisemblances ou toutes autres choses qui auraient rendu ma lecture difficile.

Que nenni ! Cela n’est pas arrivé si ce n’est l’impossibilité de lire pendant 2 jours à cause d’une satanée sinusite qui m’empêchait de faire ce que je voulais !!!

Après avoir attendu (im)patiemment que je puisse lire deux phrases à la suite tout en comprenant ce qu’elles signifiaient, j’ai pu enfin terminer cet ouvrage qui est un hymne au souvenir de nos disparus et à la vie qu’il nous faut mener malgré la douleur et l’absence.

Le fait que le paranormal se mêle à l’histoire racontée par Freddie m’a donné quelques frissons. Un village perdu au milieu de l’Ariège; des êtres étranges qui semblent avoir un lourd secret; une atmosphère pesante, hivernale… En bref, tout un contexte pour nous mettre mal à l’aise et se demander où l’auteure va nous mener même si s’agissant de Freddie nous savons ce qu’il en est.

La question est : va-t-il s’en sortir ? Va-t-il réussir à reprendre sa vie en main et de quelle façon ?

Vous l’aurez compris, il m’a été difficile de lâcher Fantômes d’hiver parce que je me suis totalement et rapidement attachée à Freddie mais pas seulement.

Par moment, je pouvais comprendre les émotions, le vide, les interrogations de cet hommes face à cette vie qui lui a enlevé la seule personne au monde qui s’intéressait à lui.

Sa rencontre avec Fabrissa, un être hors norme, va tout bouleverser. Parce qu’il y a des tas de façons de perdre un être qui nous est cher, Freddie va apprendre à voir les choses différemment.

Ce n’est pas un coup de coeur mais c’est une lecture très belle, qui se laisse lire et qui nous emporte au-delà de la réalité.

Je remercie Anne Blondat des Editions JC Lattès pour cet envoi.

D’autres avis sur Bibliomania de Livraddict.

24 Réponses à “Les fantômes d’hiver”

1 2 3
  1. zarline dit :

    Je n’ai toujours pas lu de livres de Kate Mosse, une méfiance apparemment injustifiée. Ce livre a l’air bien, je le note.

  2. Anneso dit :

    ça fait plusieurs fois que je le vois chez mon libraire… craquera, craquera pas ?! ;)

  3. Anneso dit :

    rien à voir mais mon blog ayant déménagé, peux tu mettre ton lien à jour ? merci !!

  4. lael dit :

    j’aime beaucoup ton billet, je crois que cela pourrait vraiment me plaire et je le zieutais en librairie! je le note

  5. belledenuit dit :

    @ Zarline : Ben moi aussi figure-toi que j’avais des réticences. Je pense qu’il faut mettre les a priori de côté de se faire sa propre opinion sur les ouvrages. J’espère que ce titre te plaira en tout cas :)

    @ Anneso : Vas-y craque ! craque ! Il est très beau à lire !
    (J’ai modifié ton adresse ici. Je l’avais fait sur mon GR mais j’avais oublié de le faire sur mon blog ;) )

    @ Lael : Alors si déjà tu le zieutais, je pense que tu vas bientôt franchir le cap de l’achat :D

  6. Azilice dit :

    Bon ben avec ton commentaire (ce sera mon premier Kate Mosse avant d’emprunter au moins sépulcre dans la bibliothèque du coin) j’ai hâte de le recevoir et de le découvrir! Merci bicoup pour ce commentaire!

  7. Véro dit :

    Malgré ta critique, je ne suis pas tentée : un à-priori inexplicable …

  8. belledenuit dit :

    @ Azilice : je vais surveiller ton avis sur ce bouquin de mon côté. Bonne prochaine lecture. J’espère qu’il te plaira aussi.

    @ Véro : Ah lala ces a priori ! Mais je te comprends. A cause de ça, je suis sûre que je passe à côté de bon nombre d’ouvrages qui doivent certainement valoir le coup d’être ouverts !

  9. Fée-tish dit :

    Ah ravie de voir que tu as apprécié ce livre car je vais bientôt le recevoir dans le cadre d’un partenariat ! La présentation m’a beaucoup fait envie et ce que tu en as dit me conforte dans mon choix ! Vivement de le recevoir !

  10. Clochette dit :

    Cette critique m’intéresse Belle de Nuit. Mais ayant « Labyrinthe » dans ma PAL, je vais peut-être commencer par celui-là pour me faire ma propre opinion ;-) De toute façon, il faut que j’attende qu’il sorte en poche et comme a priori, il vient juste d’être édité…

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...