Des fleurs pour Algernon

Posté par belledenuit le 9 février 2010

Des fleurs pour Algernon dans SF/Fantasy/Fantastique 41QFP5E7V0L._SL160_AA115_Auteur : Daniel Keyes

Editions : Flammarion (2004)

Nbre de pages : 466

Présentation de l’éditeur :

Charlie Gordon a 33 ans et l’âge mental d’un enfant de 6 ans. Il voit sa vie boulversée le jour, où, comme la souris Algemon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3. Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve : devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte-rendu de ses progrès. Mais jusqu’où cette ascension va-t-elle le mener ?

Mon avis :

Autant le dire dès le départ : j’ai été bouleversée par cet ouvrage.

Il est beau, prenant et poignant !

Au départ, je ne pensais pas que j’accrocherais parce que les 30 premières pages sont écrites avec un très mauvais style. L’auteur s’est mis totalement dans la peau d’un handicapé mental pour nous mettre vraiment dans l’ambiance.

Car l’histoire nous est racontée par Charlie Gordon, un jeune homme de 33 ans qui va voir sa vie totalement changée par une opération qui doit considérablement augmenter ses facultés intellectuelles.

Et le plus grand rêve de Charlie est d’être intelligent : pour pouvoir lire et écrire correctement mais aussi et surtout pour avoir des amis.

On ressent cette envie dès le départ et c’est terriblement poignant de se rendre compte à quel point ces personnes ont ce besoin d’être entouré, aimé, chouchouté.

Au-delà de la simple expérience médicale qui a pour but de trouver un moyen pour rendre les handicapés mentaux comme tout un chacun, l’ouvrage met bien en exergue la difficulté de ces derniers d’être considérés comme de véritables êtres humains comme nous le sommes.

D’ailleurs, Charlie le dit et le crie suffisamment souvent dans l’ouvrage : il est un être humain mais il l’était aussi avant l’opération. La différence c’est la façon dont nous (être normaux) nous percevons cet homme qui a changé.

Le plus frappant est donc la façon dont il se rend compte des choses une fois l’intervention chirurgicale passée, la manière dont il les analyse et comment il réagit.

L’évolution du personnage est vraiment très bien faite. Je n’aurais pas pu l’imaginer différemment.

Charlie est attachant dès le départ mais il le devient encore plus au fur et à mesure que l’on progresse dans notre lecture. Et notamment vers la fin…

Je ne vous raconterai pas ce qui se passe parce que, sincèrement, il faut que la majorité lise cet ouvrage qui n’est pas simplement un livre de science-fiction. C’est au-delà que ça se passe.

Le livre nous ouvre les portes d’un monde qui pourrait se présenter un jour ou l’autre. En tout cas, pour tous ceux qui sont comme Charlie, je souhaiterais véritablement que la science arrive à quelque chose pour les aider.

En attendant, c’est à nous de faire un pas, de faire un geste pour qu’ils ne se sentent pas « différents ». Un simple mot, un simple sourire et on sent déjà que c’est du soleil qu’on leur offre.

Je ne dirai pas que c’est un coup de coeur que j’ai eu pour cet ouvrage. Tenant le thème abordé, je trouve que le terme n’est pas approprié mais je dois vous dire que ça m’a beaucoup touchée, que je ne suis pas prête de l’oublier et que, forcément, je le recommande. D’ailleurs, la fin m’a tellement émue que j’en ai eu les larmes aux yeux. Si ça ce n’est pas un signe que l’ouvrage est magnifique, je ne sais pas ce que ça veut dire alors !

defiSF dans SF/Fantasy/Fantastique

2/3

40 Réponses à “Des fleurs pour Algernon”

1 2 3 4
  1. Stephie dit :

    C’est terrible, j’ai essayé plusieurs fois et je n’arrive pas à passer les premières pages. Même si je sais qu’ensuite le style et l’orthographe reviennent à la normale, je ne parviens pas à passer ces premières pages.

  2. keisha dit :

    Je l’avais déjà noté, et pour le challenge aussi : tu confirmes que c’est une excellente lecture! Même si j’ai l’impression de l’avoir lu il y a très longtemps…

  3. kali dit :

    Un livre qui m’a beaucoup marquée moi aussi, et qui m’a tiré quelques larmes… Stephie, il faut vraiment que tu passes outre ces premières pages volontairement mal écrites, c’est un ouvrage qui mérite ta lecture ;-)

  4. Aifelle dit :

    Comme toi j’ai été bouleversée par ce roman. Au delà du problème humain (a-t’on le droit d’entraîner quelqu’un dans une telle expérience sans tenir compte des répercussions) je ne m’attendais pas aux questions abyssales que j’y ai trouvées et qui obligent à réfléchir. Un livre à la fois passionnant et profond.

  5. freude dit :

    Il est terrible ce livre. Il était dans la bibli de mes parents et au collège je l’ai présenté en exposé de lecture… J’avais les larmes aux yeux même pendant l’exposé…

  6. Tante Clara dit :

    Une histoire qui bouleverse effectivement.
    Un chef d’œuvre qui nous encourage à une réflexion différente sur les bienfaits ET LES MÉFAITS de l’intelligence …
    Je voudrais inviter Stephie à persévérer.

  7. Elora dit :

    J’ai lu ce livre, l’été dernier, en camping. J’avais plutôt apprécié la lecture pour 2 choses :
    - La narration par Charlie (même si les premières pages sont un peu difficiles à passer)
    - Le sujet qui est abordé… sans excès (pas de moqueries, pas [trop] de « médecine)

    Cela dit, il n’est pas un coup de cœur, loin de là. Je n’ai pas réussi à être émue. Peut-être parce que trop incroyable à mon goût ?

    Je n’avais pas fait de billet au sujet de ce livre parce que j’avais totalement séché !

  8. Livraison dit :

    Tante Clara chez nous, puis toi, Belledenuit, et encore les autres commentateurs : vous n’en finissez pas de me convaincre de lire « Des fleurs pour Algernon » !!

  9. Frankie dit :

    Un de mes livres préférés.

  10. Nelfe dit :

    Je suis bien d’accord avec toi ce livre est poignant!
    L’évolution de Charlie qui passe par une évolution de syntaxe et d’orthographe est une jolie trouvaille qui permet de plus adhérer à l’histoire.
    Ca a été une belle claque pour moi aussi! :)

1 2 3 4

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...