L’affaire des poisons

Posté par belledenuit le 3 mars 2010

L'affaire des poisons dans Historique/Uchronique 51H92ictZPL._SL160_AA115_Auteur : Jean-Christian Petitfils

Editions : Perrin (2010)

Nbre de pages : 380

Présentation de l’éditeur :

En 1679, à l’apogée du règne de Louis XIV, éclate l’une des plus vastes affaires criminelles de tous les temps : l’affaire des Poisons. D’un seul coup se révèle l’envers sinistre du décor : les crimes de la Voisin, les sortilèges, les conjurations démoniaques, les messes noires, les sacrifices rituels… Affaire stupéfiante, ténébreuse, touffue, aux ramifications gigantesques, dans laquelle se trouvent mêlées des centaines de personnes, dont les plus grands noms de la cour de France, notamment la favorite, Mme de Montespan, à tel point que le roi lui-même, pris d’inquiétude, tente d’étouffer le procès. De l’officine des alchimistes au repaire des sorcières, des marchands de philtres d’amour aux fabricants de poisons, en passant par le cabinet du magistrat instructeur, La Reynie, c’est l’enquête policière complète sur l’une des plus étranges et irritantes énigmes de l’Histoire qui est ici offerte au lecteur. Mettant en lumière les moeurs et les mentalités d’une époque qui n’a pas été seulement celle des splendeurs de Versailles et de la culture classique, l’ouvrage de Jean-Christian Petitfils, fruit de longues recherches, présente des découvertes et des explications très convaincantes.

Mon avis :

Voilà quelques jours que j’ai terminé cet ouvrage de Jean-Christian Petitfils et autant vous dire qu’il ne m’a pas été facile de commencer mon avis dessus.

Non pas qu’il ne soit pas intéressant, loin de là, mais sa densité est telle que je ne savais pas comment vous en parler sans forcément dévoiler trop de choses. Parce que pour les mordus d’Histoire, il faut vraiment le découvrir !

Il s’agit du 2ème livre que j’ouvre concernant l’auteur (le premier étant : L’assassinat d’Henri IV qui a été d’ailleurs le seul coup de coeur que j’ai eu en 2009) et je me rends compte que Jean-Christian Petitfils est un auteur tel que je les aime : il permet à tout un chacun d’appréhender l’Histoire avec une écriture et un style compréhensible pour les néophytes que nous sommes en la matière.

Cela rend l’ouvrage hyper intéressant à lire et on ne se sent pas rebuter par une éventuelle difficulté à suivre le raisonnement de l’auteur dans cette affaire.

Jean-Christian Petitfils commence son ouvrage par un prologue qui nous explique clairement comment la France en est venue à une telle extrêmité.

Malgré ce que l’on pourrait croire, tout commence par un personnage de haute qualité (la Marquise de Brinvilliers), femme très particulière, coupable de divers meurtres par empoisonnement et tant d’autres choses.

L’auteur va, à partir de là, monter son ouvrage et se basant sur des écrits de l’époque (mémoires, lettres…) ne manquera pas d’analyser l’ensemble des documents pour nous expliquer ce qu’il en est de toute cette affaire et quelles sont les personnes réellement impliquées.

Nous sommes loin de nous douter que les personnes de bas étages ne sont pas les seules inculpées dans cette histoire car la noblesse et la haute bougeoisie y sont également mêlées. On verra des noms très connus tels que Mme de Montespan ou même l’auteur dramaturge Jean Racine et on entendra même parler d’un complot contre le Roi lui-même.

Mais ces hautes personnalités ont-elles réellement intenté à la vie de quelqu’un ? Ont-elles organisé un complot contre Louis XIV ?

Toutes les enquêtes seront menées par le Lieutenant de police La Reynie, placé dans cette fonction par Colbert. C’est un homme droit, honnête et qui n’hésitera pas à convoquer les plus grands pour obtenir d’eux des informations capitales.

On se rend compte en avançant dans notre lecture qu’il s’agit d’une organisation complète entre devins, sorciers, sorcières… et les plus riches. Les uns jouant de leurs services pour les seconds souhaitant faire disparaître une personne gênante (soit un amant, une maîtresse, un mari, un supérieur…)

Dans ce XVIIème siècle, tout est bon pour supprimer tout ce qui dérange !

Je me suis réellement délectée de cette lecture qui m’a vraiment montré comment on vivait à cette époque car même si je me doutais que les escroqueries, les tentatives d’assassinat, les empoisonnements ou sorcelleries étaient monnaie courante, je ne pensais pas que c’était à ce point là. Ces faits ont pris une ampleur extraordinaire.

D’ailleurs, il est noté en page 91 : « il fallait être vigilant, surtout entre amis [ici l'auteur parle des devins, sorciers, alchimistes...], porter sur soi du contre-poison. Telle était la loi du milieu… »

C’est dire comme rien n’était sûr à l’époque !

Du coup, vous l’aurez compris, je ne peux que vous poussez à ouvrir cet ouvrage très complet et si intéressant pour tout ceux qui souhaitent se plonger dans l’Histoire de notre pays et des drames et complots qui ont été perpétrés sous le règne du plus grand Roi que la France ait connu.

Pour ma part, c’est sûr et certain que ce livre ne sera pas le dernier que je lirai de cet auteur. J’adore tout simplement sa façon de me plonger dans cet univers historique avec un langage clair et concis. Je suis vraiment fan de Jean-Christian Petitfils et je compte bien lire d’autres de ses ouvrages (Le véritable d’Artagnan, Louis XIII, Louis XIV, Fouquet, Lauzun, Mme de Montespan…). Beaucoup de lectures qui, je suis sûre, me raviront !

Je remercie vivement Clément Vekeman des Editions Perrin pour m’avoir transmis, sans que je le sache par avance, cet ouvrage qui m’a fait passer un très bon moment de lecture et ce dans le but de « poursuivre [ma] découverte de Jean-Christian Petitfils ».

Un autre avis : celui de Lou.

12 Réponses à “L’affaire des poisons”

1 2
  1. Latite06 dit :

    Je le note, je suis une « mordue » d’Histoire et ton billet m’a donné envie de le lire :-)

  2. Pauline dit :

    Oh…. comme cela me tente…

  3. belledenuit dit :

    @ Latite et Pauline : Bonne lecture alors ! :D J’espère que vous aimerez autant que moi ;)

  4. Anneso dit :

    de cet auteur, j’avais lu « l’assassinat d’Henri IV » et j’avais pas trop accroché. donc je vais passer mon tour !

  5. Lilibook dit :

    Je dois dire qu’il me tente assez celui-ci et l’assassinat d’Henri IV aussi.

  6. belledenuit dit :

    @ Anneso : Je comprends que lorsque l’on n’a pas vraiment accroché avec un bouquin on ait du mal à retenter une lecture ;)

    @ Lilibook : Alors laisse-toi tenter ! :D

  7. Ellcrys dit :

    Je vais attendre d’avoir lu ‘L’assassinat d’Henri IV » avant de lire celui-ci, mais il est déjà noté. BIsous

  8. Suzanne dit :

    Oui, oui, oui et re-oui.

  9. belledenuit dit :

    @ Ellcrys : Tu as raison. Il faut les lire petit à petit ;)

    @ Suzanne : Ton enthousiasme fait plaisir à voir :D

    Bon et j’ai hâte d’avoir vos avis hein ?!

  10. Nanne dit :

    C’est un livre que j’ai vu en librairie et qui m’a rappelé ma lecture de « La Chambre ardente » de Max Gallo qui parlait aussi de cette fameuse « Affaire des poisons », du Lieutenant de police de La Reynie, de Madame de Montespan, de Jean Racine et du complot pour faire assassiner Louis XIV … J’avais beaucoup apprécié ce petit livre, mais trouvé trop court et superficiel ! Avec celui-ci, on entre dans le cœur du sujet et des affaires de l’État français sous Louis XIV, où l’aristocratie n’hésite pas à se mélanger avec le bas peuple pour arriver à ce qu’elle souhaite, le pouvoir ! Ce livre doit être fascinant. Je le note …

1 2

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...