Labyrinthe

Posté par belledenuit le 8 avril 2010

Labyrinthe dans Historique/Uchronique 51eQD0mRE5L._SL160_AA115_Auteur : Kate Mosse

Editions : JC Lattès (2006)

Nbre de pages : 592

Présentation de l’éditeur :

Juillet 1209 : Dans la cité de Carcassonne, Alaïs, jeune fille de 17 ans reçoit de son père un manuscrit qui, prétend-il, recèle le secret du véritable Graal. Bien qu’elle n’en comprenne ni les symboles ni les mots, elle sait que son destin est d’en assurer la protection. Elle doit, au prix d’une foi inébranlable et de grands sacrifices, préserver le secret du labyrinthe, secret issu des sables de l’ancienne Egypte voilà plusieurs milliers d’années. Juillet 2005 : Lors de fouilles archéologiques aux environs de Carcassonne, Alice Tanner, trébuche sur deux squelettes. Dans la grotte où gisent ces ossements, elle découvre un langage ancien, mais qu’il lui semble possible de déchiffrer, gravé dans la roche. Elle finit par comprendre, mais trop tard, qu’elle vient de déclencher une succession d’événements terrifiants. Son destin est désormais lié à celui que connurent les Cathares, huit siècles auparavant.

Mon avis :

Labyrinthe était dans ma liste à lire depuis de nombreux mois et j’en repoussais toujours la lecture, notamment parce que les échos que j’en avais eus n’étaient pas vraiment élogieux.

Ne connaissant pas du tout l’auteur, j’ai dans un premier temps lu son dernier ouvrage, Fantômes d’hiver, qui m’a beaucoup impressionnée tant par la qualité de l’écriture que par l’histoire qui était racontée.

Du coup, je me suis dit qu’il fallait quand même tenter Labyrinthe et aujourd’hui que c’est chose faite je ne le regrette absolument pas !

L’histoire se passe alternativement au 13ème et au 21ème siècle. On retrouve successivement Alaïs et Alice qui, bien que séparée par 800 ans, vont vivre quasiment la même aventure dans des époques différentes.

On fera bien entendu la corrélation entre les personnages du Moyen-Age avec ceux de l’époque contemporaine (qu’ils soient bons ou méchants) mais qu’importe. On ne se perd pas dans l’intrigue et les pages filent d’elles-mêmes.

Néanmoins, j’ai préféré lire les aventures d’Alaïs et me retrouver à Carcassona aux côtés du Vicomte de Trencavel et voir comment tout ce beau monde vivait à l’époque.

Habitant à 60 kms de la Cité, j’ai été enchantée de retrouver cette ville par les descriptions si précises que Kate Mosse faisait lorsque la narration se passait au Moyen-Age mais également des différences qu’elle a pu constater après les rénovations qui ont été effectuées tant au Château Comtat qu’aux fortifications (cf la visite d’Alice audit château et celle de la Cité).

Je me voyais déambuler dans ces ruelles pleines d’un passé mouvementé.

Je dirai que c’est une belle entrée en matière pour ceux et celles qui souhaitent connaître la région des cathares. En lisant, j’ai vraiment voyagé avec Alaïs qui, partant de Carcassona pour se rendre à Montpelhièr passe par Coursan et termine son voyage à Besièrs. J’ai vraiment adoré l’utilisation de l’occitan. Ca plonge d’autant plus le lecteur dans l’ambiance régionale.

En bref, cette partie là a été un pur délice. Se documenter tout en se délectant d’une histoire intéressante, c’est vraiment l’idéal.

S’agissant de la partie contemporaine, je l’ai lu sans toutefois y avoir totalement adhéré. Même si l’on sait que les Cathares étaient comme tous les Hommes (à vouloir trouver le Saint-Graal, la vie éternelle), j’ai moins accroché sur certains passages concernant Alice et ses recherches. Et la fin m’a laissée un peu perplexe.

Je suis quand même trop pragmatique pour croire en certaines choses.

Malgré tout, j’ai passé un très très bon moment avec cet ouvrage. Alors si vous souhaitez vous initier à l’histoire cathare, vous pouvez vous laisser tenter par ce livre. La narration est très bien faite, l’auteur est fidèle dans ses descriptions de la Cité de Carcassonne mais aussi aux légendes qui l’entourent.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre ICI. Le site est très bien organisé et fait le point sur l’histoire de la Cité de Carcassonne, sur l’origine du nom de la ville et il présente aussi l’avantage de vous proposer une visite virtuelle vous permettant de situer le château comtat, la cathédrale Saint-Nazaire, et la Cité à l’intérieur de cette majestueuse fortification.

19 Réponses à “Labyrinthe”

1 2
  1. Ellcrys dit :

    Je note pour une future lecture, car ton avis donne envie (comme d’habitude). Mais je vais déjà lire « Fantômes d’hiver » que tu m’as gentiment prêté (merci ma douce). En tous cas, le sujet de « Labyrinthe » m’intéresse beaucoup…

  2. belledenuit dit :

    @ Ellcrys : Bonne future lecture alors et profite bien de « Fantômes d’hiver » ;)

  3. Evilysangel dit :

    J’ai lu « Labyrinthe » il y a déjà un bon moment et c’est vrai que j’avais vraiment beaucoup aimé!… D’autant que je venais de passer une semaine à Carcassonne chez une amie et que je m’étais vraiment bien plu dans ses ruelles pavées…
    En ce qui concerne l’histoire, j’ai moi aussi trouvé la fin un peu brusque et embrouillée… J’ai dû la relire une deuxième fois plus attentivement, sans pourtant être convaincue : trop précipitée à mon goût… Je file voir ton lien sur la Cité… ;-)

  4. Latite06 dit :

    Je te conseille Sépulcre, il est très bien aussi,un peu dans le même genre, avec des aller retour entre présent et passé. :-)

  5. Frankie dit :

    Moi aussi, j’avais beaucoup aimé la partie avec Alais ! Ça me donne envie d’aller revoir Carcassonne que j’avais visitée petite ! J’ai Sépulcre dans ma PAL, faut quand même que je le lise un jour !

  6. lounapil dit :

    Je l’ai lu l’été dernier. je suis d’accord avec toi: on suit avec plus de plaisir Alaïs qu’Alice. La fin m’a laissé également un peu perplexe. Je me souviens aussi que je trouvais « la méchante » (je ne sais plus son nom) un peu ridicule!Enfin, un bon moment de lecture tout de même.

  7. belledenuit dit :

    @ Evilysangel : C’est sûr qui si tu avais passé une semaine à Carcassonne, tu n’as pu que te rappeler tes belles ballades avec ce bouquin. Il retranscrit vraiment très bien la Citadelle.

    @ Latite : Sépulcre a d’ores et déjà rejoint ma LAL ;)

    @ Frankie : Oui oui oui. Il faut aller voir cette ville (en tout cas les fortifications et la Cité). A chaque fois que je vais me promener là-bas, j’ai des frissons de partout (vous croyez que ce sont les fantômes qui m’entourent ? :s )

    @ Lounapil : La méchante c’est Oriane (pour la période du 13ème siècle) ou Marie-Cécile l’Oradore (pour la période contemporaine). C’est vrai que je n’en ai pas parlé mais là encore, j’ai préféré la méchante Oriane qui est plus crédible que celle du 21ème siècle :D

  8. myrddin dit :

    Ce livre était déjà dans ma PAL. Ta chronique me donne encore plus envie de le lire.
    Je pense que je vais succomber d’ici peu… ;o)

  9. Anne Sophie dit :

    pourquoi pas…

  10. belledenuit dit :

    @ Myrddin : Succombe, succombe :D

    @ Anne Sophie : :)

1 2

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...