Le souffle de la rose

Posté par belledenuit le 22 avril 2010

Le souffle de la rose dans Historique/Uchronique 51oRBcJLm%2BL._SL160_AA115_Auteur : Andrea H. Japp

Editions : Calmann-Levy (2006)

Nbre de pages : 327

Présentation de l’éditeur :

1304. Accusée de complicité avec les hérétiques et de commerce démoniaque, Agnès de Souarcy est traînée devant les tribunaux de l’Inquisition. Nicolas Florin, le grand inquisiteur, jubile : cette femme ravissante l’affole. Il veut la voir sangloter, supplier, d’autant que la mystérieuse silhouette qui lui a rendu visite exige la mort de madame de Souarcy. Pourtant la pire des surprises, pour Agnès, va venir de Mathilde, sa propre fille… Cependant, à l’abbaye de femmes des Clairets, des moniales meurent les unes après les autres, empoisonnées. La coupable est parmi elles… Pour Eleusie de Beaufort, la mère abbesse, une seule certitude : c’est aux manuscrits de la bibliothèque secrète de l’abbaye, dont elle seule connaît l’accès, que le meurtrier veut parvenir. Mais dans ce monde d’horreurs, Agnès, sans qu’elle le sache, a des alliés : Artus, comte d’Authon, décidé à tuer pour sauver celle qui a ravi son cœur ; Francesco de Leone, chevalier hospitalier, qui sait que son énigmatique quête passe par Agnès et qu’il doit coûte que coûte la protéger ; et le jeune Clément, dont la science précoce pourrait bien incliner son destin, et celui de sa  » dame « … Deuxième volet d’une trilogie palpitante, Le Souffle de la rose nous ouvre les sombres portes de l’Inquisition.

Mon avis :

Voilà un deuxième tome qui se laisse lire encore plus facilement que le premier.

S’il m’a fallu un temps d’adaptation pour adhérer aux Chemins de la bête, cela n’a pas été le cas pour Le souffle de la rose.

On entre directement dans l’histoire et notamment sur les chemins qui mènent Agnès de Souarcy à Alençon, à la Maison de l’Inquisition.

Dans cet opus, nous sommes moins « malmenés » par l’auteur. En effet, si dans le premier tome nous allions à droite et à gauche pour y rencontrer des tas de personnages, au risque que l’on sy perde d’ailleurs, il n’en est rien dans ce tome 2.

Nous revoyons les différents protagonistes mais ici l’auteur s’est tournée essentiellement sur l’interrogatoire d’Agnès par l’enquêteur inquisiteur, Nicolas Florin, mais également du côté de l’abbaye des femmes de Clairets où bien des drames se déroulent.

J’ai tout autant apprécié ma lecture de l’une et l’autre de ces parties qui se mettent en alternance dans le récit.

On poursuit à se poser des questions même si certains éclaircissements commencent timidement à se dessiner.

On sent que l’auteur joue avec son lecteur et qu’elle ne donnera le fin mot de l’histoire qu’au tout dernier tome de sa saga.

L’écriture est fluide; on a aucune difficulté à comprendre et à suivre la narration.

On commence à s’attacher à certains personnages et à en détester d’autres mais surtout à espérer que tous ces complots seront réduits à néant.

Certains « anges gardiens » font leur apparition. Ils apporteront leur soutien à certains moments où l’on croit que tout est perdu mais par leur présence on peut penser que tout cela va se terminer en happy end.

Pour le savoir, il me faut poursuivre avec le tome 3 : Le sang de grâce.

Malheureusement pour moi, cette lecture va attendre vu qu’il n’est pas pour l’instant disponible à ma médiathèque et comble de malchance j’ai appris hier que cette saga n’était pas une trilogie puisqu’un tome 4 : Le combat des ombres venait la clôturer. Il va me falloir en plus leur faire une proposition d’achat !

En bref, je vais rester sur ma faim pendant encore quelque temps mais pour sûr ce tome 2 est bien plus captivant que le premier !

6 Réponses à “Le souffle de la rose”

  1. Lilibook dit :

    Je prend note du tome 1 et du tome 2 ;-)

  2. aurora22062002 dit :

    Tome 2 également noté

  3. belledenuit dit :

    @ Lilibook & Aurora : Bonnes lectures à vous ! :)

  4. Nanne dit :

    Je l’avais noté lorsque cette série est sortie en poche et un peu mise de côté par la suite par manque de temps. Mais avec tes deux billets que je viens de lire, et malgré ton bémol pour le 1e tome, j’ai bien envie de me lancer dans cette aventure. Il y a tout ce que j’aime dans cette série : le Moyen Âge, l’Inquisition, la Normandie, les intrigues en tous genres … Il ne reste plus qu’à trouver le temps pour lire les quatre tomes ! Mais ça devrait passer sans problème.

  5. zorane dit :

    L’intrigue a l’air intéressante . Mais c’est agaçant ces séries en plusieurs tomes surtout pour ma PAL^^

  6. pom' dit :

    j’ai bien aimé ces romans historiques, j’ai très envie de découvrir ses policiers

Laisser un commentaire

 

Fictions de crise |
poesieombrelumiere |
poesie diverses |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isefra
| Plume d'enfants
| La vie est un mélange de no...